artiste

You are currently browsing the archive for the artiste category.

Nous avons réalisé un game art pour le cours de Mme DASTE.

Le principe est simple mais pourtant plein de sens. Ici, nous avons détourné les personnages de l’univers de Mario à notre propre effigie. (Ici, nous avons utilisé Mario, Luigi, Peach, Toad, et Maskass).

Nous avons repris la structure du « pop art » avec comme référence Andy Warhol avec son « Diptyque Marilyn« .

Le but de ce game art est de montrer à quel point un joueur peut se retrouver dans un simple personnage de jeu vidéo, inanimé, vide d’émotions.

Le jeu donc dépasse le stade de simple loisir, et devient pour les joueurs un reflet d’eux-mêmes dans un monde virtuel.

Réalisation :

Eudes RAULT-TEYSSONNEYRE

Sabine ZING

Sofia ABREU-NUNES

Thomas RODRIGUEZ

Thomas ROYER

Théâtres optiques de Pierrick Sorin

Chorégraphie au savon

Pierrick Sorin est un artiste et vidéaste contemporain qui réalise des installations audiovisuelle.

Il présente ses productions sous forme d’un théâtre optique où on voit un personnage s’animer à l’intérieur d’un décor fixe par un jeu de reflet sur une plaque de verre inclinée. On retrouve dans ses films tous les ingrédients classiques du divertissement : le déguisement, le comique de répétition et le gag de music-hall ce qui les rend d’autant plus familiers et accessibles à n’importe quel public.

Il se filme lui-même devant un fond vert et incarne différents personnages. Il est ainsi amené à travailler ses vidéos afin que plusieurs « lui » interagissent dans une même scène.

Pierrick Sorin utilise le procédé du « Pepper’s ghost » dont il a fait sa spécialité depuis plusieurs années. Il s’agit d’une technique illusionniste qui date du 19ème siècle et était employée au théâtre pour faire apparaître un fantôme sur scène. Cette technique permet à l’artiste d’apparaître sous la forme d’un petit hologramme au milieu d’un décor réel.

Fonctionnement du théâtre optique : Reflet de l’image d’un téléviseur sur un miroir semi-transparent incliné : le miroir reflète mais laisse aussi voir les objets éclairés placés en arrière-plan. L’image du téléviseur vient se superposer sur le décor réel. Pour que l’illusion fonctionne, le personnage doit être vêtu d’habits clairs sur un fond noir pour qu’il y ait uniquement le personnage qui soit reflété.

 

Cet été, Pierrick Sorin a exposé une collection de 8 théâtres optiques dans des hôtels Nantais dans le cadre du « voyage à Nantes » (un événement culturel programmé tous les étés à Nantes). Il invitait ainsi les visiteurs à déambuler dans la ville de Nantes pour visionner toutes ses œuvres.

Wynwood Walls

WYNWOOD WALLS

 

 

Entrée du Winwood Walls

Situé à quelques minutes du centre ville de Miami, le quartier de Wynwood est connu internationalement pour abriter quelques unes des plus belles oeuvres d’art urbain au monde. Ce quartier, devenu l’un des plus branché de Miami regroupe en effet ce que l’on nomme les Murs de Wynwood (Winwood Walls):  un mélange de peintures murales grandeur nature en plein air, et décorées en permanence par de nouveaux artistes street art. On retrouve également des expositions de différents artistes a l’intérieur des entrepôts.

HISTOIRE

Dans les années 1970, le quartier de Wynwood était une collection d’entrepôts vieillissants déserté par sa population. Mais en 2009, un promoteur et artiste New Yorkais nommé Tony Goldman a racheté une trentaine d’immeubles et a invité des artistes graffeurs à venir s’exprimer sur les murs de ses édifices.

Ce fût la renaissance de Wynwood… Devant la transformation rapide du paysage urbain de Wynwood et le succès des premières oeuvres murales, le promoteur Goldman décida de créer le premier musée à ciel ouvert de Miami, les Wynwood Walls.

ARTISTES

Les Wynwood Walls ont réuni à Miami une centaine d’artistes, représentant ainsi plus de 20 pays et couvrant près de 8000 mètres carrés de murs. Parmi les plus célèbres on peut citer Aiko, une artiste japonaise ou encore Lady Pink, tout droit venue d’Equateur, et pleins d’autres.

OEUVRES

Oeuvre de l’artiste Kobra

Ouvre de l’artiste Deih

Exposition de l’artiste Kobra

Vue d’ensemble de Wynwood Walls

Vous pouvez en retrouver plus ici.

 

 

 

 

 

 

 

Grünt

Grünt

Grünt est une chaîne YouTube crée en 2011 par Lüv. La chaîne est accès autour de la culture du rap français. Elle est rattachée au groupe « Radio Nova ». La chaîne propose entre autres des interviews d’artistes ou même des albums nommés « Grünt Tape ». Cependant, c’est un autre format qui fait le succès de Grünt : ce sont ses freestyle. Le principe est simple, la chaîne invite un ou deux rappeurs ayant plus ou moins de notoriétés qui à leur tour invite d’autres rappeurs. Ces derniers se regroupent ensuite pour rapper à tour de rôle sur des instrumentales choisies à l’avance. Au départ, le style était plutôt orienté vers la « Oldscholl », de nombreux rappeurs ont ainsi leur première apparition comme Nekfeu, (à l’époque où il formait le groupe 1995) dans le premier numéro de la série, ou l’on retrouve également Lomepal, Fixpen Sill, et Népal, tous devenus rappeurs connus. Aujourd’hui Lomepal et Nekfeu, tous les deux disques de diamants sur leur dernière album respectif (« Jeannine » et « les étoiles vagabondes ») et font partie des artistes les plus écoutés de France.

 

Au cours du temps, plusieurs styles et rappeurs sont apparus et Grünt s’est donc également diversifié. Ils se sont tout d’abords diversifié dans les styles, la « trap », un style de rap plus agressif et omniprésent maintenant depuis deux ou trois ans sur la scène Hip-Hop. Le Grünt numéro 31, qui, à titre personnel, reste jusqu’à aujourd’hui  le meilleur numéro, en est le parfait exemple. On y retrouve les rappeurs Lord Esperanza, Tengo John, Eden Dillinger… On peut également penser à d’autre numéro tel que le 32 avec le groupe « L’ordre du périph » ou encore le numéro 35, on le peut retrouver des rappeurs tel que Sopico ou M Le Maudit, cet épisode à pour avantage de mélanger différent style de rap ce qui est assez rare dans le reste des freestyles.

Ensuite, la chaîne s’est également diversifiée sur le plan international. En effet d’autre pays ont vu le culture rap prendre de l’importance dans ces deux dernières années. On peut par exemple penser à la Belgique et donc aux rappeurs Damso (aujourd’hui l’un des artistes les plus écouté), Caballero & JeanJass, duo que l’on retrouve dans le Grünt #33 (épisode spécialement dédié aux artistes belges) en compagnie de Roméo Elvis et pleins d’autres… Le Grünt #29, quant à lui, rassemble la scène Hip Hop québécoise avec entre autres Loud, le rappeur canadien le plus influent du moment. Enfin d’autre nationalités sont également présente : dans l’avant dernier Grünt en date (#37) on peut noter la présence du rappeur néerlandais Jay Mng. La rappeuse anglaise Ana Kova fait elle aussi une apparition dans le Grünt #36.

Les meilleurs épisodes :

Grünt #35 Feat. Sopico : https://www.youtube.com/watch?v=eZBnz0grxko&t=2643s

Grünt #34 Feat. Zamdane : https://www.youtube.com/watch?v=zhuqffoqXrY

Grünt #32 Feat. l’Ordre Du Périph : https://www.youtube.com/watch?v=tkBZcLSNyrQ

Grünt #31 Feat. Eden Dillinger x Lord Esperanza : https://www.youtube.com/watch?v=gW_7RmpUZOE&t=

 

 

Banksy, street-artiste britannique

Banksy est un street-artiste britannique dont personne ne connait la véritable identité. Il est connu pour ses œuvres dissimulant des messages qui mêlent humour noir, poésie et politique.

Au fil du temps, Banksy est passé des graffitis fait avec des pochoirs à de véritables installations.

Il est originaire de la ville de Bristol, dont les artistes, musiciens l’ont probablement beaucoup influencé pour ses futures créations. C’est là bas qu’il exposa ses premières œuvres.

La première fois qu’il exposa son art aux yeux du monde fut lors du festival de graffitis Walls On Fire en 1998 où il peint la fresque The Mild Mild West.

En 2004, il fait imprimer des billets de 10 livres en remplaçant la Reine d’Angleterre par Lady Diana. Il change également le « Bank of England » en « Banksy of England ».

Il a fondé le projet « Santa’s Ghetto » en 2005 avec d’autres artistes pour embellir le mur de séparation, le mur de Berthléem pour redonner de l’espoir aux habitants palestiniens. Il devint peu à peu une immense œuvre. Concernant ce projet, il dit dans son livre intitulé Wall & Piece qu’un jour, alors qu’il peignait sur ce mur, un habitant est venu lui dire : « vous embellissez le mur ». Banksy, flatté lui a répondu: « Merci, c’est gentil » et fut aussitôt coupé par le vieil homme: « On ne veut pas que ce mur soit beau, on ne veut pas de ce mur, rentrez chez vous. ».

En été 2009, une exposition lui a été consacrée, rassemblant 300 000 visiteurs en 12 semaines.

En août 2015, il ouvre le parc Dismaland, qui est une parodie sombre de DisneyLand, qui restera ouvert 5 semaines. Il rassemble des œuvres dénonçant par exemple la pollution et son manque de considération. Le bois utilisé pour la construction du parc fut récupéré et envoyé à Calais afin de servir pour construire des abris aux réfugiés.

Playground Duperré, Paris 9ème

Le playground Duperré est un terrain de basket situé entre deux immeubles sur la rue Duperré dans le 9ème arrondissement à Paris. C’est une pépite en matière de street-art dans le quartier parisien de Pigalle . Refait  pour une première fois à neuf en 2009 par Ill studio. Peint en formes cubiques quadrillées de rouge, jaune, bleu et blanc, auxquelles se superposent les courbes fixant le rond central et les lignes de tir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Stéphane Ashpool, le créateur de la marque parisienne Pigalle, organise chaque année un tournoi sur ce terrain non-homologué par la Fédération internationale de basket-ball. Le site, ayant fait l’objet d’une pétition pour nuisances sonores et autres bricoles, a été fermé en janvier 2015 ,et par manque d’effectif pour assurer ouverture/ fermeture, ainsi que par besoin de remise aux normes. Avec le soutien financier de Nike, Stéphane Ashpool et son équipe, Thomas Subreville co créateur du studio, directeur artistique du projet ont décidés de rénover l’espace et l’ont peint de couleurs primaires RGB avec une dominante bleue.

 

 

 

 

 

Adresse : 22 Rue Duperré, 75009 Paris

Le terrain est ouvert de 10-20h durant l’été


 

Oeuvre connue à travers le monde, One Piece a depuis longtemps dépassé le stade de simple manga pour se hisser au sommet de ce monde impitoyable.

 

One Piece est un manga d’Eiichiro Oda qui est paru pour la première fois le 22 juillet 1997 dans le Weekly Shonen Jump et qui continue encore d’y paraître chaque semaine.

 

L’auteur:

Eiichiro Oda est un mangaka Japonais âgé de 43 ans. Il voulu faire ce métier dès l’âge de 4 ans et il décida donc de faire sa carrière dans le milieu du manga. Il commence à faire parler de lui en 1992 avec sa nouvelle Wanted qui obtint les honneurs du prix Tezuka. En 1994 il commence à travailler en tant qu’assistant auprès de plusieurs mangakas mais il parvient tout de même à sortir en parallèle à ça 2 nouvelles: Monster en 1994 et Romance Dawn en 1996 qui connaîtra 2 versions dont une dans le Weekly Shonen Jump. Mais c’est l’année suivante en 1997 que le talent d’Eiichiro Oda est enfin reconnu avec le début de son chef-d’oeuvre: One Piece. On retrouve d’ailleurs dans ce dernier plusieurs personnages qui apparut dans Romance Dawn tel que Luffy ou d’autres qui serviront à en créer de nouveaux (comme Nami), Romance Dawn est d’ailleurs le « Chapitre 0 » de One Piece.

 

L’oeuvre:

One Piece est un manga de type Shonen, c’est-à-dire un manga pour adolescents se déroulant d’un monde fictif constitué de 5 Océans et peuplés de pirates tous à la recherche du légendaire trésor du pirate Gol D. Roger, le « One Piece », dont il est dit que celui qui le trouvera deviendra le Roi des Pirates qui régnera sur toutes les mers du globe.

Le héros de ce manga, Monkey D. Luffy n’y échappe et recherche lui aussi ce trésor. Dans sa quête pour devenir le Roi des Pirates il se fera de nombreux amis et recrutera 8 membres d’équipage (à l’heure actuelle). Mais son chemin sera parsemé d’embûches et il se retrouvera confronté à de puissants adversaires ainsi qu’aux dures vérités du monde qu’il souhaite conquérir tel que le « Siècle oublié » qui est un siècle dont l’existence a été totalement effacé par le « Gouvernement Mondial », l’institution qui règne sur le monde de One Piece, ou le mystère des « Fruits du démon », fruits conférant à celui qui le mange d’extraordinaires pouvoirs mais lui retire la capacité de nager.

Mais One Piece est avant tout une épopée dans laquelle on suit les aventures de personnages attachants et forts en émotions. Donc s’il y a bien quelque chose que je peux fortement vous recommander c’est de vous plonger dans cet univers riche et profond et d’en savourer chaque page !

Equipage

 

Les adaptations:

One Piece a été adapté de nombreuses fois et possèdent sa propre série animée qui parait chaque semaine depuis le 20 Octobre 1999.

On retrouve également des films, des jeux ou même d’autres mangas à l’effigie des personnages de One Piece.

 

Bibliographie:

Album1

 

Résultat de recherche d'images pour "album1"

C’est après une attente interminable pour les fans que San Holo a sorti son premier album « Album1 » le 21 septembre 2018 sous son label « Bitbird ». Plus précisément, il a sorti 6 musiques d’un coup. Il avait en effet déjà sorti la moitié des pistes au compte goutte depuis le 3 août 2018 avec « Worthy » et « Lift me from the ground » en collaboration avec Sofie Winterson, puis, dans l’ordre chronologique : « Brighter days » avec Bipolar Sunshine, « Forever free » avec Caspian, « Surface » avec Duskus et « Voices in my head » avec « The Nicholas ».

De son vrai nom Sander Van Dijck, San Holo est un musicien, compositeur et disc jockey néerlandais né a Zoetermeer. Il est d’abord connu pour son remix de Dr. Dre « The Next Episode » qui compte aujourd’hui plus de 178 millions de vues sur YouTube. Il se fait ensuite connaitre par des titres de sa création, tels « We rise » 2015, « Light » 2017, ou encore « One Thing » 2017. San Holo définit alors sont style comme de la « trap » (et non de la « future bass » comme on pourrait le penser). Il fonde avec son ami Thorwald van den Akker le label « Bitbird » en 2013, sous lequel il sort toutes ses musiques ainsi que les musiques de ses amis artistes comme Taska Black, DROELOE, Marcioz …

San holo a choisi un nom neutre pour son album car il n’avait pas envie d’influencer d’une quelconque manière l’expérience de la personne qui écoute, il préférera donc la simplicité pour que tout le monde puisse s’identifier dans son oeuvre.

Album1 est défini par son auteur comme « progressive rock meets EDM » (le rock progressif rencontre l’EDM). Une grande partie du processus créatif engagé par San Holo a pris place dans un Airbnb sur la Vestal Avenue a Los Angeles (d’où le nom de la dernière piste). C’est dans ces conditions que Sander a enregistré guitares, voix, violons et autres instruments avec ses amis artistes. L’album en entier est basé sur cette idée de créer de la musique Electronique avec de l’organique.

Mais pourquoi faire de l’électronique avec de l’organique ? Sander répondra que c’est parce que le ressenti organique d’une musique, les sentiments transmis lorsqu’un musicien joue de son instrument, ces sensations qu’il retrouvait lorsqu’il était guitariste, lui manquent.

C’est donc avec ce manque à comble que le dj et guitariste néerlandais a créé son album qui marque un tournant dans son style de production. C’est aussi avec cette idée en tête que San Holo va démarrer l' »Album1 tour » à partir du 31 Octobre avec ses amis de Bitbird. Tour qui ne passera malheureusement pas en europe … Les dates ici.

 

Source .

FNAF Freddy's
Vous avez sûrement déjà entendu parler de cette série de jeux indépendants d’horreurs « point-and-click » crée par Scott Cawthon.

Sortie en 2014, sont premier opus au aspect de jeux internet simple, devient rapidement un jeu ayant une profondeur réel. Le principe vous est introduit dans les grandes lignes : vous incarnez un gardien de sécurité de nuit dans une pizzeria assez particulière. Car en effet, celle-ci utilise des animatroniques pour divertir les enfants la journée.

Mais le sympathique « Phone guy » (ou l’homme au téléphone) vous explique que la nuit, ces derniers ne tiennent pas en place et cherche a vous attaquez. C’est donc par le biais de caméras relier à votre tablette que vous surveillerez constamment ces filous d’animatroniques qui cherche, à leur façon, de s’introduire dans votre bureau.

Read the rest of this entry »

Tags: , , , ,

Tom Galle

Tom Galle

Originaire de Belgique et basé sur Berlin, Tom Galle est un artiste contemporain du web, connu pour la représentation de divers logos de marques sous différentes formes et son travail pour des marques tel que Nike, Google, Netflix et Adidas. Ses créations évoquent l’impacte qu’internet et les réseaux sociaux ont sur l’état mental et les relations sociales. Le contexte philosophique et politique passe à travers la culture des memes sous l’humour noir.

Galle à reçu diverses récompenses:

  • Cannes Lions (Festival international de la créativité à Cannes) – 1 Grand Prix, 5 en or, 2 d’argents, 3 de bronze
  • ADC (Art Directors Club) Young Guns 12ème edition – Gagnant
  • Webby Awards – 1 Webby, 1 People’s Voice Webby, 1 nomination, 1 honoré
  • Eurobest – 1 Grand Prix, 7 d’or, 9 d’argent, 5 de bronze

La chaîne de télévision américaine [Adult Swim] passe commande à Galle pour créer une appli web qui genère un « poème d’adieu » lorsque qu’un individu unfollow un compte Twitter, l’humour typique de la chaine (cf. Rick et Morty).

Read the rest of this entry »

« Older entries