Album1

 

Résultat de recherche d'images pour "album1"

C’est après une attente interminable pour les fans que San Holo a sorti son premier album « Album1 » le 21 septembre 2018 sous son label « Bitbird ». Plus précisément, il a sorti 6 musiques d’un coup. Il avait en effet déjà sorti la moitié des pistes au compte goutte depuis le 3 août 2018 avec « Worthy » et « Lift me from the ground » en collaboration avec Sofie Winterson, puis, dans l’ordre chronologique : « Brighter days » avec Bipolar Sunshine, « Forever free » avec Caspian, « Surface » avec Duskus et « Voices in my head » avec « The Nicholas ».

De son vrai nom Sander Van Dijck, San Holo est un musicien, compositeur et disc jockey néerlandais né a Zoetermeer. Il est d’abord connu pour son remix de Dr. Dre « The Next Episode » qui compte aujourd’hui plus de 178 millions de vues sur YouTube. Il se fait ensuite connaitre par des titres de sa création, tels « We rise » 2015, « Light » 2017, ou encore « One Thing » 2017. San Holo définit alors sont style comme de la « trap » (et non de la « future bass » comme on pourrait le penser). Il fonde avec son ami Thorwald van den Akker le label « Bitbird » en 2013, sous lequel il sort toutes ses musiques ainsi que les musiques de ses amis artistes comme Taska Black, DROELOE, Marcioz …

San holo a choisi un nom neutre pour son album car il n’avait pas envie d’influencer d’une quelconque manière l’expérience de la personne qui écoute, il préférera donc la simplicité pour que tout le monde puisse s’identifier dans son oeuvre.

Album1 est défini par son auteur comme « progressive rock meets EDM » (le rock progressif rencontre l’EDM). Une grande partie du processus créatif engagé par San Holo a pris place dans un Airbnb sur la Vestal Avenue a Los Angeles (d’où le nom de la dernière piste). C’est dans ces conditions que Sander a enregistré guitares, voix, violons et autres instruments avec ses amis artistes. L’album en entier est basé sur cette idée de créer de la musique Electronique avec de l’organique.

Mais pourquoi faire de l’électronique avec de l’organique ? Sander répondra que c’est parce que le ressenti organique d’une musique, les sentiments transmis lorsqu’un musicien joue de son instrument, ces sensations qu’il retrouvait lorsqu’il était guitariste, lui manquent.

C’est donc avec ce manque à comble que le dj et guitariste néerlandais a créé son album qui marque un tournant dans son style de production. C’est aussi avec cette idée en tête que San Holo va démarrer l' »Album1 tour » à partir du 31 Octobre avec ses amis de Bitbird. Tour qui ne passera malheureusement pas en europe … Les dates ici.

 

Source .