-- Observatoire des nouveaux médias » Cartographie numérique

Posts Tagged ‘Cartographie numérique’

Xavier Boissarie, la voyage de la virtualité à la réalité

Article publié le : mardi 14 juin 2011. Rédigé par : Hui Li

Toujours intéressé à la question de la simulation analogique dans la réalité ainsi que dans le terrain virtuel, Xavier Boissarie, développeur multimédia et fondateur de la société Orbe, nous livre, à travers ses quinze années de recherche dans le domaine des jeux vidéo et du numérique, son analyse sur le sujet. A travers l’évolution du design de la chaise du 20e siècle, Xavier Boissarie nous démontre que le rapport du corps humain dans les recherches analogique influence fondamentalement les études de la préfiguration du champ virtuel, notamment dans les jeux vidéo. Grâce au développement des recherches analogiques, les simulations du mouvement réel peuvent êtres largement développés. Les règles du jeu sont progressivement élaborées d’après des études qui mettent en évidence la relation du corps et du cerveau humain.

Faisant appel aux nouvelles technologies, en association avec des représentations cartographiques, l’image synthèse s’illustre par des expérimentations empruntant à une réalité mixte, en se basant sur le principe d’une superposition d’images virtuelles en 2D ou 3D et d’images en temps réel non virtuelles. Le concept de réalité augmentée vise donc à accroître notre perception du monde réel, en y ajoutant des éléments fictifs, non visibles. Cette approche technologique tend vers une plus grande fluidité interactive entre objets concrets et objets virtuels jusqu’à finalement donner toujours plus de prépondérance à l’artefact numérique.

Orbe, "Arte, Avignon, Paysages du Festival"

En étudiant la superposition relative d’images réelles et virtuelles, avec le projet «Arte, Avignon, Paysages du Festival », il aborde une expérimentation permettant de représenter le monde réel sous forme d’une cartographie numérique composée essentiellement d’images de synthèse en 2D et 3D. Le projet nous permet de parcourir le lieu grâce à l’association des images de synthèse et des photographies. Dans ce concept de superposition, l’image en relief a su trouver un usage particulier, déterminant une volonté de différenciation.

Des contenus géographiques d’une richesse infinie bousculent les recherches vers les champs des appareils intelligents, notamment des smart phones qui nous proposent littéralement un voyage sur écran dans le monde réel. Cette simulation de ce monde, par le rendu du relief et de la troisième dimension, nous permet de découvrir le potentiel de l’image virtuelle en 3D ou 2D ainsi que de mesurer l’importance des recherches du 21e siècle. Cette caractéristique propose une nouvelle visualisation dans les innovations de l’informatisation. Aujourd’hui, ce phénomène ne s’inscrit pas seulement au cœur de cette agitation parcourant la création d’image. Ainsi, avec l’apparition de la cartographie virtuelle, en association avec le développement des nouvelles technologies, les artistes envisagent de plus en plus d’explorer dans leurs recherches artistiques une conception de la réalité mixte.

Hui Li