27. Prue Lang. Sustainable Dance Performance.

27. Prue Lang. Sustainable Dance Performance.
(présentation par Manuela De Barros)
Observatoire des nouveaux médias
Ensad 31 rue d’Ulm 75005 Paris

Mercredi 13 janvier 2010, 18h 30, Amphi Rodin


http://www.pruelang.com

En 2008, Prue Lang, chorégraphe, initie Sustainable Dance Performance : « Avec ce projet chorégraphique,  j’amène les questions et défis du développement durable à la scène. Je me suis donné comme objectif de rendre ce moment dansé autonome en terme d’énergies : les corps des danseurs et leurs mouvements deviendraient sources d’énergie pour les besoins en électricité de la pièce (éclairage, sonorisation, etc.). » Ce projet chorégraphique tend à développer un système de performance autonome. Enquête sur l’activité humaine en tant qu’énergie renouvelable et source d’énergie,  il vise à repenser les relations entre le corps et l’écologie à travers les technologies nécessaires.
Après avoir suivi un enseignement artistique pluridisciplinaire à Melbourne, Prue Lang participe, en 1993, à la création du Meryl Tankard Australian Dance Theater. En 1996, elle s’installe en France pour travailler au CNDC L’Esquisse d’Angers et rejoint ensuite la compagnie de Charles Cré-Ange. Par ailleurs, elle développe son propre travail et collabore à différents projets d’improvisation chorégraphique, d’installations vidéo et de films expérimentaux. En 1999, Prue Lang débute une collaboration artistique auprès de William Forsythe, en tant qu’interprète et chorégraphe. Pour le Ballet de Francfort, elle crée Narc, Intervenus, ScreenPlay, Uncharted et Infinite Temporal Series. En 2003, elle intègre le groupe de recherche DAMPF (Dance and Media Performance Fusion) et fonde le collectif EPISODE en compagnie de Nicole Peisl et Richard Siegal. Ensemble, ils produisent une série de performances improvisées : The Blueprint episode, The How episode et The Kleine episode.
En 2004, Prue Lang crée Fiftyfourville (installation chorégraphique). Elle travaille également en collaboration avec le plasticien Mathieu Briand et conçoit avec lui plusieurs  performances : La fleur de peau, à l’invitation de La Ferme du Buisson en 2005 et en 2007, Did you ever want to be someone else ? pour la Tate Modern, Londres. En 2007, Prue Lang propose avec Infinite Temporal Series II un deuxième volet au travail inspiré des écrits de Borges.

Enregistrement vidéo de la conférence-projection de Prue Lang

1/4.
Présentation par Manuela De Barros. Puis Prue Lang présente une première pièce,
Infinite Temporal Series.


••

2/4.
Prue Lang fonde le collectif Episode,
avec Richard Siegal & Nicole Peisl dédié aux systèmes de performances en temps réel.

 Dans une tentative de repenser le processus de création du spectacle, 
le collectif a créé le «dogme»
. Présentation de ces pièces Episode,  puis de la pièce-performance Did you ever want to be someone else? à la Tate Modern, 21 juillet 2007 (1) et (2)


••

3/4.
Prue Lang présente la pièce qui donne le nom à la conférence
Sustainable Dance Performance. Lien vers Synchronous Objects (William Forsythe).


••

4/4.
Questions posées à Prue Lang. L’interface des 44 schtroumfs. Système chorégraphique / programme informatique / mécanique des corps.


Pour mémoire: powerpoint de la conférence de Prue Lang