05. K. Kinoshita, A. Della Negra: Avatars

Mercredi 19 décembre 2007
05. K. Kinoshita, A. Della Negra: Avatars
(présentation par Gwenola Wagon)
18h30, Amphi Bachelier, Ensad 31 rue d’Ulm 75005 Paris


Alain Della Negra et Kaori Kinoshita

[Le long-métrage dont il est question dans la conférence est sorti en septembre 2010 en salle sous le titre  The Cat, the Reverend and the Slave.]
Alain Della Negra et Kaori Kinoshita mettent en scène les récits des avatars de joueurs dans les mondes virtuels. Dans Neighborhood, des adeptes du jeu des Sims y racontent la vie de leur avatar. À travers des récits à la première personne, les joueurs sèment la confusion entre le réel et le virtuel et proposent une représentation originale de leur double vie.
Dans Newborns, des joueurs racontent les aventures de leur avatar dans l’île des débutants de Second Life. Ils se redécouvrent « nouveau-nés ». Cet univers, cet environnement leur est inconnu. Comment se déplacer, se rendre compte que l’on peut voler et se téléporter dans de nouvelles îles?
SL (repérage) Tad Skosh, Kat Leopardes et Green Man est une installation présentée sur trois écrans plasma en relation avec leur projet de long métrage documentaire en cours de montage, Persistant Suburbs, après un tournage aux États-Unis sur les traces des joueurs et de leurs avatars. Persistant Suburbs est construit à la manière d’un film choral à travers les destins croisés d’une vingtaine de personnages.
Ce film retrace l’évolution de Second Life: son fonctionnement, les personnages qui l’habitent, les liens qu’ils entretiennent entre eux, les paysages qui le constituent. Dans un espace comme Second Life, le joueur se raconte des histoires via son avatar: il crée un personnage qu’il pense être lui-même, et avec lequel il va vivre des aventures. Le contexte de ces univers rend possible et désirable par le joueur de relater ces aventures. Alain Della Negra et Kaori Kinoshita dévoilent le potentiel post-narratif de ces espaces virtuels à avatars en montrant les relations qui se tissent entre les espaces en dedans et en dehors de Second Life. Ils transforment les anecdotes et les témoignages narrés a posteriori en scénario de film. Ils suivent les joueurs dans leur environnement quotidien et croisent les communautés des furries, des goréens et des chrétiens fondamentalistes dans de rocambolesques épisodes à travers toute l’Amérique.
Kaori Kinoshita et Alain Della Negra vivent à Paris dans le 19e arrondissement depuis 2002. Kaori Kinoshita a étudié la sculpture au Japon puis le video art à l’École des Beaux-Arts de Dijon et au Studio national des arts contemporains du Fresnoy. Travaillant sur l’interaction et la place du spectateur, elle réside en France depuis 1997. Alain Della Negra s’intéresse à travers ses films à la traduction et la communication depuis ses études à l’École de Beaux-Arts de Strasbourg. Il a rencontré Kaori au Fresnoy.
http://avatars.blogs.liberation.fr/avatars

Enregistrement vidéo de la conférence de Kaori Kinoshita et Alain Della Negra

1/3

La conférence présentée s’ouvre sur la projection de Newborns….

_______________

2/3

Le projet du long-métrage expliqué par les deux artistes. Projection des rushs dans la conférence. Ce film The Cat, the Reverend and the Slave est sorti en septembre 2010.

_______________

3/3

Questions du public

_______________

Photogrammes des rushs présentés © Kaori Kinoshita & Alain Della Negra


Burning Man. L’inspiration de Philip Rosendale, le créateur de Second Life, était le festival de Burning Man (http://www.burningman.com)


un Furry attend l’ascenseur à Pittsburg

Télécharger la somme des articles écrits sur cette conférence par les étudiants (format pdf)