poptronics

Poptronics est le thème de la 23e conférence qui a eu lieu à l’Ensad. A première vue, ce titre nous semble être un mot composé. Donc constitué de pop et tronics. Cependant, nous savons bien que le mot pop revêt une acception vaste dans la mesure où il touche à plusieurs domaines: art, musique, etc. Pour lors, en art cela désigne une tendance artistique qui conçoit un détournement des objets sociaux de consommation en utilisant les codes de la culture populaire. Quant à tronics, ça nous fait penser à tout ce qui est électronique en l’occurrence l’informatique et notamment l’internet.
En effet, Poptronics est un site qui est voué à la culture. Il détient un calendrier électronique ample d’informations portées sur la culture et dont la principale fondatrice est Annick Rivoire.
Les informations que diffuse ce site sont vérifiées et fondées grâce à l’attention des artistes, chercheurs et journalistes qui y travaillent. Ce qui est très opportun, puisque la quantité et la qualité sont réunies. Quoique l’information y soit abondante, la bonne qualité demeure, malgré un manque de moyens financiers.
Poptronics
est une sorte d’agenda qui est réparti en plusieurs thèmes. On y trouve pop’fil, pop’agenda, pop’lab, pop’sonics, pop’etc. Ces liens nous propulsent vers diverses sphères dans le monde de la culture. Pop’lab par exemple constitue l’espace hybride qui se veut expérimental où l’artiste donne libre cours à son génie créateur. Ici se conjugue le classique et le nouveau (« mi-papier, mi-électronique »).
Le triomphe de la technologie a engendré le net-art. L’artiste désormais s’est approprié une nouvelle pratique qui est directement liée au monde virtuel de l’informatique «cybermonde». Mais cela, fort heureusement, n’a pas supplanté la méthode ancienne. Celle qui consiste à créer sur un support physique des œuvres qu’on peut contempler, toucher, manier ou accrocher. Dans ce sens, comme la technologie avance, l’art, lui aussi, avance. Et dans le but d’aboutir à un meilleur résultat, on a recouru au croisement de maintes pratiques telles que net art et graffiti, théâtre et graphisme, musique et design.

Kamal Khati

Tags: