Dans les plis du récit

Chicken Bench Martin le Chevalier
Martin le Chevallier, Chicken bench, jeu vidéo, production Rurart, 2007

«La création multimédia s’inscrit dans le droit fil des principaux courants de l’art contemporain depuis les années 60» commence par nous dire Pascale Cassagnau. Et pourtant tout s’emmêle: le fil de trame des œuvres dont elle est venue nous parler n’est ni droit, ni linéaire. A l’image du cheminement de la pensée, leur récit refuse de suivre la flèche (celle du temps, j’entends). Il se structure au moyen d’assemblages, de permutations, de combinaisons, de condensations, d’associations et de résonances. De moments combinés.

C’est le Moment, justement. Allons voir (je le décide). Saut dans l’espace-temps, Enlarge your practice: hop

Plus de fil rouge donc. Une «tapisserie de récits» selon l’expression de Dubuffet (1). Une continuité à trois dimensions au sein de laquelle nous —spectateurs maintenant actifs— avons le loisir de nous déplacer à notre gré, parcourant les boucles et replis de cette surface infinie. A nous de naviguer au sein de nos reconstructions. Dans l’univers élastique de Martin le Chevallier et de ses «simulateurs d’existence », par exemple?

Association. Le Chevallier, Don Quichotte, moulins à vent. Moulins. Nicolas Moulin: go

Une vaste «plissure du texte» comme dirait Roy Ascott. Court-circuits des flux. «Les moments de la production et de la post-production se replient l’un sur l’autre» nous dit Pascale Cassagnau. Tout un tissu de productions personnelles s’autogénère et rejoint le circuit, recyclé.

Et nous nous prenons les pieds dans le tapis… Car Michaux nous l’a dit: il y a une vie dans ces plis…(2). Jean-Luc Moulène tente d’y retenir des «moments» ou «passages» importants. Comme cette condensation des images d’un plan-séquence: le suicide en direct d’un trésorier de l’Etat en Pennsylvanie. Boucle médiatique, repli du récit. Pour Deleuze, les images ont un dedans au sens où elles produisent leur propre dedans. C’est la théorie de la membrane simondienne et de la torsion de la matière en image et en affect (3).

Espace du dedans. Clair. Shadow. Shadow Piece. David Claerbout: top départ

On embarque sur le tapis volant pour le Novomond de Nicolas Moulin, et sa «matière visuelle» a pour but de nous «envelopper». De nous retenir dans son filet? Mais attention alors de ne pas tomber au travers des mailles, pour filer la métaphore. Car les artistes tissent sous tension au risque de la rupture, et rapiècent sans cesse pour tenter de masquer la faille. Attention, c’est la durée qui ne passe pas.

Tapisserie de post-it, récit low-tech, petits poids, petit pois, dragibus. Vive l’Inkjet printer-Dance ! Et une minute de silence: chut

(1) Jean Dubuffet, La fleur de Barbe, 1960
(2) Henri Michaux, La vie dans les plis, Gallimard Poche, Poche 1990
(3) Gilles Deleuze, Leibniz. Le Pli ou le Baroque, Paris, Minuit, 1988

Dominique Peysson