Vincent Puig, Yves-Marie L’Hour. Appareils critiques pour les pratiques amateurs et la création: les recherches de l’IRI

Les recherches de l’Institut de Recherche et d’Innovation (IRI) portent sur les appareils critiques et la figure de l’amateur. Vincent Puig (directeur adjoint – IRI) et Yves-Marie L’Hour (responsable éditorial – IRI) nous les ont expliqué lors de notre dernière conférence de ce semestre. Aujourd’hui, l’amateur a changé de statut et devient un praticien. L’amateur n’est pas extérieur au processus de la réalisation, mais plutôt est invité à entrer dans les œuvres. Par exemple, l’exposition Click ! au Brooklyn Museum permet aux amateurs  de choisir les œuvres. Les amateurs deviennent alors des contributeurs. Dans les conférences précédentes, Morel’s Panorama de Masaki Fujihata ou nombreuses œuvres de Usman Haque, ou le travail d’Yves-Marie L’Hour, insistent sur la relation interactive entre l’œuvre et le visiteur. Un nouveau rapport entre amateur, participant et contributeur est constitué. Selon les deux intervenants, l’amateur possède un jugement critique et personnel. L’IRI cherche donc pour trouver un outil critique pour les amateurs. Le logiciel Lignes de Temps est créé. Ce logiciel est un dispositif d’annotation qui permet aux amateurs et aux professionnels de commenter les films et partager les annotations. En particulier, il peut décomposer complètement le film et obtenir le script du scénario, la description d’images et de plans, et aussi visualiser deux séquences en même temps afin de comparer les images de deux films. Grâce à ce nouvel outil de lecture, l’amateur peut faire des recherches très précises et porter l’analyse filmique à une nouvelle étape.

Xiaoman HUANG