Le territoire comme œuvre d’art et la foule comme matériau?! La petite révolution de Frank Beau, Christian Tarpin et Valérie Châtelet

Mercredi 3 décembre, L’art des foules avec  Valérie Chatelet, Christian Tarpin, Frank Beau
«Avec la possibilité de sonder les réseaux numériques diffusés dans l’espace et les territoires physiques, avec l’accessibilité à une population de plus en plus nombreuse de ces outils, la mobilité intéresse les spécialistes de l’urbanisme et de la ville à double titre.» Tout ceci fait que nos modes de transport doivent être repensés! «D’abord parce que la diffusion de l’information modifie radicalement le rapport aux territoires de ses usagers. Ensuite, parce que l’avènement de la mobilité permet d’apercevoir un changement fondamental dans les caractéristiques des foules.»
Les trois invités semblent se rejoindre sur un point: le territoire c’est la carte, et cette carte doit être pensée comme une œuvre d’art. Afin de repenser cette œuvre d’art, Valérie Chatelet propose de considérer la foule comme «matériau». Frank Beau, lui, fait une distinction entre la foule «conviviale» et la foule «danger» envers qui il nous met en garde. Sur la question de la mobililité de cette foule Christian Tarpin distingue une mobilité qui réunit et une mobilité qui sépare. Ces deux derniers nous expliquent leur point de vue en prenant l’exemple des flash mobs.

Flash mobs est terme que l’on peut traduire par foule éclair ou mobilisation éclair, c’est en fait le rassemblement d’un groupe de personnes dans un lieu public pour y effectuer quelque chose de particulier avant de se disperser rapidement. Forme de happening dans un lieu public généralement organisé au moyen d’internet, de sms, les participants (les flashmobbers) ne se connaissent pas pour la plupart.

Histoire des flash mobs: «Le phénomène des flash mobs a commencé début 2003 aux États-Unis lorsque des personnes ont pris connaissance par Internet d’événements organisés par une personne ou un groupe nommé le Mob Project, et prévus à New York. (suite du texte sur (http://fr.wikipedia.org/wiki/Flash_mob).

Quelques flash mobs à voir!



http://video.google.fr/videosearch?hl=fr&q=flash+mob&um=1&ie=UTF-8&sa=X&oi=video_result_group&resnum=4&ct=title#q=subway%20danse&hl=fr&emb=0

Une fois de plus les artistes, les designers, les chercheurs, les architectes… montrent qu’ils peuvent apporter une réflexion novatrice autour de notre place dans la ville, notre rapport aux autres et aux choses, notre mobilité etc… ils apportent un regard différent de celui des industriels ne se posant parfois pas les bonnes questions, et qui ont un regard voilé par des soucis économiques, technologiques ou autre… Serait-il alors utopique de les imaginer un jour travaillant tous enssemble main dans la main pour améliorer notre quotidien, pour élargir notre vision sur le monde? Toutes les personnalités présentes lors de ce colloque autour du Mobilisable sont là pour nous dire que c’est possible, et nous sensibiliser aux nombreux projets déja réalisés!