Retour sur l’intervention de Xavier Boissarie

Je reviendrai dans ce compte-rendu sur des œuvres d’artistes qui n’ont pas été citées lors de cette conférence mais qui me semblent éclairer un peu plus les propos de Xavier Boissarie. Je reprends ainsi ses thèmes abordés.

1. La réalité virtuelle en question

Tobias Bernstrup a réalisé des œuvres interactives comme nekropolis (2002), potsdamer platz (2001), ou encore xseed 4000 (2004). Dans Nekropolis, il a refait la Défense. Tout est vide, seuls les immeubles, les tours sont encore debout.


Tobias Bernstrup

Feng Mengbo est un artiste chinois, utilise les nouveaux médias pour réaliser ces œuvres interactives. Je vous invite à aller voir une vidéo: Feng Mengbo. Il est l’unique personnage du jeu qu’il a créé. Bien sûr, il a de nombreux clônes identiques.

2. L’implication du corps dans l’expérience

Dans de nombreuses œuvres interactives, le corps du spectateur participe activement. Par exemple, Dans Altitude Zero, Hu Jieming met en avant la pollution qu’engendre l’homme. Des morceaux de bateaux ont été découpés et placés les uns à côté des autres. Dans chacun de hublots, des télévisions. Des détecteurs sont placés sous les hublots, et lorsqu’un visiteur s’approche, la mer qui était pure, change et devient extrêmement polluée. Cette œuvre est actuellement visible dans l’espace de ShanghART–Taopu et elle est quelque peu imposante.


Hu Jieming, Altitude Zero

Plus proche de nous, Nicolas Clauss a réalisé une œuvre interactive via internet : Or not toupie suites, 2009 (http://ornottoupie.arte-tv.com/). Les œuvres interactives occupent une part de plus en plus importante dans des expositions, le Festival Exit à Créteil s’y consacre exclusivement (voir l’article de Jean-Pierre Thibaudat). Nous pouvons aussi parler de Benjamin Gaulon (http://www.recyclism.com/) qui était à Paris 8 en mars à l’invitation du Bocal. De nombreuses vidéos sont sur Youtube ou viméo.

3. Espace tangible, espace numérique

Xavier Boissarie a aussi abordé le thème de la topophonie —retranscrire un langage audio graphiquement— qu’il est en train de mettre en place avec des partenaires. Pourtant, Nicolas Murray Schafer à déjà réalisé ce type de retranscription. Pour les balades/promenades/œuvres sonores, nous pouvons aussi citer le collectif Nogo Voyage.

Cindy Theodore