Livres augmentés

Après l’intervention de Hui il y a deux semaines, certaines d’entre vous ont pu voir une vidéo montrant le travail de Camille Scherrer qui proposait une extension virtuelle à son livre. On pourrait qualifier l’ensemble de « livre augmenté », puisque c’est une application des techniques de réalité augmentée sur un objet livre. En cherchant un peu sur les moteurs de recherche, on tombe facilement sur l’oeuvre de Marius Hügli et Martin Kovacovsky, Jekill und Hyde (un classique revisité), similaire mais qui va plus loin dans l’interactivité.
J’aimerais en faire profiter tout le monde.

Je vous laisse donc découvrir la présentation de Jekill und Hyde (le plus intéressant est à la fin de la vidéo) :

Jekill und Hyde, Marius Hügli et Martin Kovakovsky

Et celle du Monde des Montagnes, de Camille Scherrer 1, que je trouve personnellement plus poétique (vous trouverez une meilleure vidéo et une démonstration de son premier livre augmenté, The Haunted Book, sur son site) :

Le Monde des Montagnes, Camille Scherrer

Nous sommes ici à mi-chemin entre le livre numérique et le livre tangible. L’objet et le programme ne se contentent pas de coexister ; le deuxième dépend du premier. Ce sont les gestes que nous avons sur l’objet physique qui agissent sur le multimédia.

« We always wanted to design a book with AR, because it is a nice way to combine analog feeling with digital content. » 2 (M.Kovakovsky)

Cependant, la présence de l’écran se fait gênante. On est invités à regarder le moniteur alors qu’on tient un beau livre dans les mains…

On constate aussi une certaine uniformité esthétique dans les trois ouvrages : ombres qui passent par-dessus les pages, éléments qui s’ajoutent aux images du livre, jeux d’ombres… Est-ce dû à la technologie employée ? Je me suis donc documentée sur le plan technique, et il se trouve que les trois sont fabriqués avec le même logiciel, Unifeye Design. 3
Pourtant, de la bouche du créateur même, la technologie est voulue le plus transparente possible :

« But still it [Augmented Reality] is just a tool which should be used cleverly, and not get more attention than the main content. Too Many AR project we know are more a demonstration of technology than giving benefits to a product. » 4 (M.Kovakovsky)

Vos avis ?

1 Pour aller plus loin, voir l’interview de Camille Scherrer sur le site de Télérama
2
et 3 Voir l’interview de Martin Kovakovsky (en) sur le site augmented-reality.fr
4
Unifeye Design, Software by Metaio // notez au passage la licence à 3000€, qui laisse supposer qu’ils sont probablement en situation de monopole…

Déborah Jean

Tags: , ,