Deux regards

L’humain perçoit le monde réel avec ses yeux, cependant, il existe bien d’autres regards, d’autres visions pour contempler ce monde… mais si ce n’est avec nos yeux, comment perçoit-on ces scènes ? Selon quel point de vue ? Ces regards révèlent peut-être une autre existence se situant au-delà de notre vision, perçue simplement dans une direction déterminée, nous offrant un nouveau point de vue visuel vers le monde. Cette vidéo a été produite en optant pour des points de vue différents, situés sur le corps mais en des points inhabituels, comme la main ou le talon. Marchant simplement dans le quartier de Landy en regardant le paysage, je me promène en laissant mon corps libre de ses mouvements. Le point de vue de la main dépeint le paysage de Landy selon une mobilité régulière provoquée naturellement par la marche, captant le panorama alentour et les bâtiments proches ou lointains, voir certains détails des murs. Le point de vue du pied, précisément du talon, sur lequel est placée la caméra, dévoile le paysage qui se déroule derrière moi et sur le coté de mon corps, comme s’il suppléait mes yeux qui ne peuvent que proposer une vision frontale. Le point de vue du pied embrasse totalement le paysage, de la terre au ciel, selon le rythme de mes pas. Ces deux visions capturent le paysage comme nos yeux ne peuvent le percevoir, saisissant en même temps le ciel et la terre, s’orientant en une vision frontale, latérale et arrière. Or, expérimenter un nouveau mode de vision, hors de l’ordinaire, nous permet de nous rendre compte exactement de ce qui peuple l’espace que nous parcourons habituellement. Les vidéos captent des sons particuliers et les rythmes réguliers de mon corps, noyés dans l’ordinaire, tout en proposant d’autres points de vue focalisés sur des parties du corps nullement dédiées à la vision. Mon corps et les sons produits par mes déplacements s’unissent avec le paysage et les bruits de ce quartier, harmonieusement ou non. Ces images filmées nous incitent à regarder plus attentivement et complètement le quartier de Landy en cours de changement, en proposant un sens différent inspiré par un nouveau regard.  Young Ha Kim