Experientia Electricae, vêtements communicants

Petite expérience à la galerie Ars Longa. Nous avons porté des vêtements dits «communicants». Le collectif, Experientia Electricae, présentant son travail est composé de Natacha Roussel, Michael Roy, Julien Houllier et Jeanne Laurent pour les costumes.
Leur démarche (expliquée sur leur site) :

«Sensory locative communicant costumes are here proposed as a participative proposition, for functionnal interactive textiles, to capture group interaction. Proprioceptive collective experience fostering invisible relations between walking urban participants. Multi-user experience based on city occupation by multiple communicant costumes. A proposition of an other type of social network based on ephemeral invisible non tracable human data. A locative portrait of ever mobile human rythms, a fragile retranscription of always in transformation of their multiple interferences.»

Site du collectif : http://experientiae-electricae.org/
Site de la galerie : http://www.arslonga.fr/

Les vêtements sont reliés à un ordinateur et des bornes sont placées dans la rue. Au sein de la galerie, un écran projette les déplacements de gens qui portent les vêtements. Du son est aussi émis en fonction de la marche des participants. Chaque son correspond à l’un des vêtements que porte un participant. Ainsi, tous les sons se confondent. Le petit hic : il  n’y a aucune trace des sons, des gens qui ont porté ces vêtements, rien n’est enregistré. Quelques photos :

© Théodore Cindy