Pierre Verger

Pierre Verger (1902-1996) était un photographe et ethnographe autodidacte français. Après avoir voyagé sur les quatre continents et documenté par la photographie diverses cultures et civilisations, il arrive à Bahia au Brésil en 1946 où il décide habiter et où il reste jusqu’à la fin de vie, à l’âge de 94 ans. Passionné par les religions afro-brésiliennes, il a beaucoup étudié sur ce sujet aussi bien que sur la diaspora africaine aux Amériques. Par son propre choix, il n’utilisait qu’un appareil photographique, une rolleiflex avec un seul objectif. Cependant, le résultat obtenu était d’une qualité esthétique indéniable. Il était autant engagé dans son parcours au milieu des rituels religieux du culte aux Orixás, tant au Brésil qu’en Afrique, où il a pu accéder au cœur des traditions orales Yoruba. Il est devenu babalaô, devin dans un jeu d’Ifá, et nommé Fatumbi, «né de nouveau par les grâces d’Ifá». Il s’agit d’un événement très rare pour une personne venue d’une culture assez différente, voir distante du contexte des religions afro-brésiliennes. Il avait toujours, malgré tout son engagement auprès de ses rituels, une interprétation très originale sur les significations de ses cultes.
Lors d’un entretien, Pierre Verger a dit :

«… ce sont des religions d’exaltation de la personnalité. C’est une religion sans enfer. En fait quand les gens entrent en transe ils montrent ce qu’ils ont véritablement en eux. C’est pour cela que je considère que ce ne sont pas en réalité des transes de possession, mais des transes d’expression de la personnalité des gens. Il y a en nous l’inné et il y a l’acquis. Ce qui est important, ce qui est profond en nous c’est l’inné. On nous déforme d’une certaine façon pour pouvoir vivre en société parce que si les gens suivaient seulement leurs propres impulsions ils ne seraient pas des gens très sociables.»

En 1998 un documentaire lui est consacré, Pierre Verger : messager entre deux mondes qui montre sa vie et œuvre. Le film montre son dernière entretien ainsi que les témoignages  des divers personnalités qui ont connu la personne de Pierre Verger.

Bande-annonce du film:  http://www.commeaucinema.com/bande-annonce/38681
Site de la fondation Pierre Verger: http://www.pierreverger.org/