Interroger physiquement l’acte de regarder.


Ed Rusha. Every Building on the Sunset Strip. 1965.
et aussi Ed Rusha. Twentysix-gasoline-stations. 1965

Revenir sur la proposition de Gary Hill «Interroger la vision en tant qu’approche a priori pour expérimenter le monde », —décrite dans un entretien de cet artiste avec Geoffroy de Volder, dans la revue Dits, n°2, 2003—, en 7 points: 1. Les installations-performance-vidéo de Gary Hill; 2. Poiesis: Redéfinition par Georgio Agamben; 3. « Un monde pour l’existence et l’action de l’homme »: le nôtre; 4. « Au cœur des images, du langage et du temps »; 5. Par le pétrole et la gazoline, on peut faire un détour par Ed Ruscha; 6. L’extérieur traite du social: Ed Ruscha, Rober Baer; 7. Syriana de Stephen Gaghan, chapitres 28, 29, 30 du DVD. Télécharger le texte en pdf

Bibliographie complémentaire.
Jean-Louis Boissier. «La collection à l’œuvre» in La Relation comme forme. Mamco. pp. 78-90. «L’opération photographique est de l’ordre de la collecte, une cueillette de ce qui est peut-être déjà une image. La collection est un mouvement, un protocole, qui ouvrent sur la modélisation, sur une intellection et une lecture des choses. La collection mise en œuvre contribue à l’existence du photographique dans le champ de l’art moderne et contemporain.» (version web de l’article). Cité dans l’article, le protocole conceptuel de Douglas Huebler: «Le monde est plein d’objets, plus ou moins intéressants ; je ne souhaite pas en ajouter. Je préfère simplement énoncer l’existence des choses en terme d’heure et/ou de lieu.»
Douglas Huebler, repris dans notre GPS Genealogy: Ouverture artistique du GPS: références artistiques