The Splasher

En 2007 à New York City, il y avait un nouveau mouvement contre le Street Art…  En bref, cette critique contre le Street Art a lié les artistes de graffitti/ street art avec les galeries commerciale et le capitalisme, deux institutions dont des artistes comme Swoon disaient qu’ils étaient totalement contre le marché de l’art etc etc….

Mais la critique ne s’arrête pas avec les mots.  De plus en plus ces œuvres dans la rue étaient détruites avec un « splash » de la peinture. Les personnes derrière la critique restaient anonymes, et donc les médias leur a donné le nom de « splasher. » (Et oui, « splasher » est un terme générique parce que les médias veulent dire que cette critique n’est pas digne d’être attribuée à une personne!)

Trois articles dans le New York Times à propos de cela:

article 1  the-splasher

article 2  street-art-defaced

article 3  street-art-splasher-arrested

et le NYT a aussi mis sur son site un PDF du manifeste du Splasher

splasher-manifest (mais malheureusement le scan est d’une mauvaise qualité)

Nicolas Vargelis