promenade à montjoie

Bien que je suis à Paris, j’ai rarement eu l’occasion de penser à l’histoire française. si j’étais franche, j’avouerais ici que je pense assez rarement à l’histoire de mon pays natal. Alors, pour la première fois que j’ai entendu ce projet de promenade au lieu historique français, je commençais à me poser la question de l’importance de la montjoie. C’était difficile, car il s’agissait d’histoire catholique aussi, pour moi, c’était un monde inconnu. D’après cette histoire de longue durée, j’imaginais une place plus mystérieuse avec des symboles remarquables. Mais dès mon arrivée sur le lieu, je devais comprendre qu’il s’agissait d’un endroit qui a été déjà détruit et reconstruit par toutes les industries. C’était un paysage très inhabituel pour moi qui n’avais pas dépassé la barrière de Paris. Comme Paris est bien préservé de ses immeubles anciens, je m’attendais au même paysage à la montjoie.  D’ailleurs il n’y a aucune de ses traces de la montjoie ni du Saint Denis à cause de la fameuse révolution française. Il était bien dommage que je ne puisse pas vérifier l’histoire mystérieuse de mes yeux.

Après cette promenade, je me suis plongée dans une réflexion.  On a beau essayer de suivre la route exacte, on n’arrive pas à appréhender l’importance historique de lieu sans l’avoir étudié préalablement. C’était un nouvel aspect de France, avec des cités, des entreprises industrielles. Dans mon pays qui est en développement, il  n’est pas rare de voir des lieux historiques perdre leur caractère historique en un seul jour. C’est peut-être le coût de développement.
Avant cette promenade, je ne connaissais pas l’importance de Saint-Denis dans l’histoire française. Plutôt, à vrai dire, Saint-Denis était pour moi une banlieue dangereuse et une cité de délinquants. Depuis mon arrivée en France, j’ai habituellement entendu des nouvelles négatives de Saint-Denis par tous les journaux télévisés. Pendant que je suis étudiante à paris 8,  je n’ai pas eu de l’intérêt de savoir plus sur la ville. La promenade était une nouvelle découverte pour moi.