-- La figure dans le paysage (Paris 8) » 2011 » avril

Archives avril, 2011

Livres en ligne : le point technique

Article publié le : Mardi 5 avril 2011. Rédigé par : Déborah Jean

*** Cet article fait écho à la petite présentation sur les visionneuses en ligne faite au début du semestre. Mea culpa pour le retard de publication… ***

Le sujet était donc :
Comment présenter un livre sur un site web ?

Possibilité 1 : le lien, proposant de télécharger le pdf
Possibilité 2 : le pdf intégré dans la page web
Possibilité 3 : le pdf animé dans la page web
Possibilité 4 : le livre multimédia

A// Convertisseurs (niveau 2)
Visionneuses de pdf simples :
Créent un fichier flash (.swf) à partir d’un pdf – qu’il faut ensuite intégrer dans un site web. Pas grand intérêt par rapport au téléchagement d’un fichier pdf, sauf en cas d’intégration dans un contexte particulier ou pour permettre plus d’immédiateté (pas besoin de télécharger le pdf sur le disque dur pour le lire)
swftools (win/linux) : pdf2swf
logiciel / nécessite donc un hébergement pour publier le fichier (certaines plateformes blog sont compatibles)

Mais on peut aussi « habiller » le fichier pdf pour rendre sa présentation plus attractive – par des animations imitant les gestes que nous avons avec le livre physique, ou par des fonctionnalités étendues – voire « dépassant » le livre physique – par l’intégration de multimédia.

B// Pageflips (niveau 3)

1) Les services web – « communautés »
On upload (charge) un document PDF sur le site d’une des plateformes citées, et elle nous crée automatiquement une visionneuse en flash avec des effets (« pageflip ») pouvant soit être insérée dans un autre site web soit être consultée directement sur la plateforme (« service hébergé »). L’élaboration, l’interactivité et l’apparence des visionneuses varient selon chaque plateforme [possibilité de zoom, thèmes utilisables, intégration de sons...]

  • Avantages : simplicité (juste un pdf à télécharger), aspect communautaire (entre utilisateurs) avec parfois gestion de collection de documents, favoris, réseaux sociaux, statistiques… Aide grandement à la diffusion.
  • Inconvénients : dépendance vis-à-vis de la plateforme choisie, difficulté à l’insertion dans certains cas – par exemple sur un blog wordpress -, et, généralement, présence de pub si on choisit les versions gratuites.

issuu – the best one amha
calaméo – en français (multilingue), plus grand public  (compatible wordpress par un plug-in)
scribd – aspect « réseau social » très important (// twitter)

2) Outils intégrés
Avantages : plus de simplicité pour qui utilise wordpress (c’est le cas du blog du cours)
plugin wordpress « wp-pageflip »

 

C// Visionneuses multimédia (niveau 4)

Plus complexes à utiliser (manipulation d’un fichier .xml, intégration page par page…), permettent de créer des visionneuses (flash) évoluées à partir d’éléments disparates (page en pdf, image jpg/png, animation flash…) et donc d’aller plus loin que la simple imitation d’un livre physique – par l’intégration de vidéo par exemple.

Du plus simple au plus personnalisable :
Flash PageFlip free version

Dynamic PageFlip
… et son évolution commerciale (plus aboutie mais plus complexe) :
http://pageflip.hu/

Flash Page Flip Pro : très cher, encore plus évolué (permet l’intégration d’éléments dynamiques PHP/SQL…)

  • Avantages : très personnalisable, visionneuse évoluée aux possibilités multimédias intéressantes.
  • Inconvénients : (payant), nécessite quelques connaissances techniques et un hébergement (site perso…)

N’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin de conseils techniques quant à ces solutions, j’ai eu l’occasion de les expérimenter un peu.

Nous arrivons ici à mi-chemin entre le livre numérique et le site web… Je vous propose d’aller (RE!)voir les articles de Seon, Andra et Cindy (il y en a peut-être d’autres ?) qui partageaient ces sites-livres :

un designer et illustrateur hongkongais
Julian Opie
a Nice Online Magazine
Shangai Reels

PS : si on voit de plus en plus de magazine de graphisme ou de design à feuilleter en ligne, on peut cependant trouver aussi de très vieux (et beaux !) livres, voir par exemple le site de la bnf qui propose des manuscrits moyenâgeux assez exceptionnels : http://expositions.bnf.fr/livres/index.htm