-- La figure dans le paysage (Paris 8) » Cultural Activism

écosophie et écologie politique

Article publié le : Mardi 15 juin 2010. Rédigé par : Liliane

http://www.malaupixel.org
festival Mal au Pixel, du 20 au 27 juin 2010
«Mal au Pixel poursuit son exploration de la création électronique et des cultures du « faire soi-même ». Au programme cette année, des artistes des quatre coins du monde : Shaina Anand & Ashok Sukumaran, Jean Katambayi Mukendi, Andreas Siagian, Yuri Suzuki, Thomas Bégin, Ykon, Refarm the City, Circle Makers… Un séminaire composé d’un panel sur l’écosophie et l’écologie politique et d’une rencontre sur les « labs » indépendants… Des expériences sonores inédites et des lives festifs. Venez refaire le monde, en open source!»
«Cette 5ème édition s’attelle à des questions écologiques et convoque des regards non occidentaux sur ces enjeux pour lesquels nous croyons, plus que jamais, à la pertinence des solutions open source, de la création collective et de l’art comme approche décloisonnée et éclairante.» Mathieu Marguerin
Conférence de Mathieu Marguerin (OdNM 6 mai 2009)

Les Editions Particules, à propos du numéro 27.

Article publié le : Mercredi 21 avril 2010. Rédigé par : Charlotte Cardonne

Le journal Particules, édité par Monografik éditions, a vu le jour avec son premier numéro en octobre 2003. En sous titre, on peut lire «petites réflexions sur l’art actuel» ce qui nous informe sur le contenu du canard au titre à consonance scientifique. Particules est distribué gratuitement dans les galeries et les centres d’art, et consultable en ligne aux adresses suivantes : http://journalparticules.free.fr/ pour le dernier numéro et http://www.editions-particules.fr/accueil.htm pour accéder aux archives.
En sept ans d’existence, la conception graphique a subi quelques évolutions. On remarque l’apparition de la couleur, pour les reproductions d’œuvres, au numéro 15 sorti en juin 2006, les publications précédentes étant imprimées uniquement en noir et blanc, très certainement à cause des contraintes financières. Ce que l’on ressent du moins face au bimestriel (qui devient un trimestriel au numéro 25, juin 2009), c’est une volonté de sobriété favorisant le texte à l’image, qui pourtant reste nécessaire lorsque l’on parle des arts plastiques.  Loin de certains magazines traitant eux aussi des problématiques de l’art contemporain, Particules dans le choix de sa mise en page rappelle plus les quotidiens d’informations.
Aujourd’hui parvenu à la parution du numéro 27, on peut se demander de quoi le journal est il fait. Prenons le dernier paru, page par page. En couverture, on peut voir une photographie de Théo Mercier, Girls in grass, représentant des bottes de paille pourvues d’yeux, sous laquelle on trouve le sommaire, l’ours et l’éditorial. Celui-ci, intitulé « des affaires de choix » traite de la non prise de risques des institutions dans le choix des artistes exposés lors des manifestations. Prenant comme exemple Christian Boltanski qui sera le prochain représentant de la France à la Biennale de Venise. L’auteur de l’article, Gael Charbau, accuse les lois du marché qui ne facilitent pas la reconnaissance internationale des artistes français. Suit en deuxième et troisième page un entretien échauffé entre Guillaume Leingre et le peintre conceptuel Mel Bochner sur l’opacité du langage: «Ces postulats camouflent (intentionnellement) le véritable problème qui est celui des idéologies que dissimule le langage. Tous les abus de pouvoir commencent par un abus de langage (et vous ne direz sûrement pas que le langage amoureux n’est pas lui-même rempli d’exagération, de duplicité et d’aveuglement)». En page quatre, dans la rubrique Livres, Nicolas Bouyssi s’attarde sur les écrits de l’écrivain américain David Foster Wallace qui s’interroge sur la notion de postmodernisme en littérature à l’heure de sa récupération par le média télévisuel.  En continuant à feuilleter le journal, on trouve successivement une analyse de l’ouvrage d’Erik Bullot Renversements 1, notes sur le cinéma, un papier sur les arts sonores, puis de nombreux entretiens avec des acteurs de l’art contemporain,  des réflexions sur la biennale d’Istanbul et celle (alternative) de Paris, et pour finir un dossier sur l’artiste Bruno Munari et le design. Les dernières pages, une petite dizaine, sont réservées aux encarts publicitaires, expositions et appels à projet des centres et écoles d’art en grande partie et de quelques galeries. On tombe sur un petit encadré destiné à ceux (énoncés plus haut) qui souhaiteraient devenir annonceurs et distributeurs pour la somme de 300 euros par an, et sur une proposition d’abonnement pour les particuliers de 20 euros par an. On croit ainsi deviner la provenance du financement de la publication qui rappelons le est distribuée gratuitement.
La rédaction de Particules est composée d’artistes, de théoriciens, de critiques d’art, d’écrivains, ce qui en fait une revue spécialisée, créée par des spécialistes et à destinations de spécialistes. Les parcours universitaires ou institutionnels des auteurs se ressentent dans une écriture qui élève le débat, riche en références et parfois polémique. Même si le néophyte en art contemporain se sent très certainement perdu face au jargon propre à la discipline, l’initiative d’éditer de réelles réflexions non vulgarisées, et de donner la parole aux artistes de l’art actuel semble extrêmement nécessaire.

Charlotte Cardonne

The Temporary Autonomous Zone

Article publié le : Dimanche 3 mai 2009. Rédigé par : Nicolas Vargelis

Déclaration:

à partir de 11 mai 2009 une zone autonome temporaire va se manifester dans le hall d’entrée à l’université de paris 8 à st denis. vous êtes fortement invités à vous engager dans cette annexion du territoire.

2 rue de la liberté, métro saint denis université, île de france

Statement:

starting from the 11th of May, a temporary autonomous zone will manifest in the entrance hall of the university of paris 8 in st denis.  you are strongly advised to engage in the annexation of the territory.

2 street of the liberty, metro saint denis university, island of france

définition du terme « vegan« 

bibliography:

BOOKS:

Bey, Hakim, The Temporary Autonomous Zone, Brooklyn, Autonomedia, 1985.

Bey, Hakim, Immediatism, Edinburgh, AK Press, 1994.

Bachelard, Gaston, The Poetics of Space, New York, Orion Press, 1964.

Burns-Gamard, Elizabeth, Kurt Schwitters’ Merzbau: the Cathedral of erotic misery, Princeton, Princetion Architectural Press, 2000.

Lee, Pamela, Object to Be Destroyed: The Work of Gordon Matta Clark, Cambridge, MIT Press, 1999.

FILMS:

Stalker. dir. Andrei Arsenyevich Tarkovsky. Mosfilm, 1979.

Times Square. dir. Allan Moyle, Associated Film Distribution, 1980.

Querelle. dir. Rainer Werner Fassbinder, 1982.

Alice. dir Jan Svankmajer, First Run Reatures, 1988.

Nicolas Vargelis

vidéosurveillance

Article publié le : Lundi 23 mars 2009. Rédigé par : Julie Barranger

Vous allez adorer: surtout Anne!

http://www.01net.com/editorial/357262/les-anglais-a-la-pointe-de-la-videosurveillance/

Julie Barranger

Klaus Theweleit: «Art and Shock — The Reversed Reality»

Article publié le : Lundi 13 octobre 2008. Rédigé par : Steve Wood


in Album – On/around the work of Urs Fischer, Yves Netzhammer, Ugo Rondinone and Christine Streuli, 2007, aux Presses du Réel

pp.89-106, Klaus Theweleit, «Art and Shock — The Reversed Reality»
«Black humor, sarcasm, obscenity, and shock were once used, in the arts, to subvert political and moral conformity. But what effect do these strategies still have today? Comparatively the popular media machinery produces more intense stimuli and binds psychic energies: in talk shows, the psychopathology of everyday life has become entertainment, in the tabloïds, political transformations surface as events abbreviated into images, and in films, historical traumas appear as well-narrated, comforting stories. Klaus Theweleit explores a current dilemma, and discovers points of departure in the underground comics of 1960s and 1970s San Francisco. Where satirical tactics contribute to a loosening of the social body, and pornography is encountered as means of critical cognition.» Introduction par Daniel Kurjakovic
(Lire la suite…)

Coco Fusco

Article publié le : Mercredi 24 septembre 2008. Rédigé par : Liliane


in http://www.thing.net/~cocofusco/

Jérôme Sans: «Harcore, vers un nouvel activisme», 2003

Article publié le : Mercredi 17 septembre 2008. Rédigé par : Liliane

«Harcore, vers un nouvel activisme», 2003. Curator: Jérôme Sans.
Catalogue en ligne : http://www.palaisdetokyo.com/hardcore/hardcore.html

Statement par Jérôme Sans:
«A l’heure de l’obsession d’une montée de violence, des débats permanents sur l’insécurité ou la menace terroriste, « Hardcore » questionne la radicalité et la « violence », notions présentes aujourd’hui dans le travail de nombreux artistes contemporains qui développent une attitude proche d’un certain activisme.
(Lire la suite…)

Monica Narula, Jeebesh Bagchi, Shuddhabrata Sengupta : Raqs Media Collective

Article publié le : Lundi 1 septembre 2008. Rédigé par : Liliane

http://www.raqsmediacollective.net/


Curators de Manifesta 7 : The Raqs Media Collective (Jeebesh Bagchi, Monica Narula & Shuddhabrata Sengupta) has been variously described as artists, media practitioners, curators, researchers, editors and catalysts of cultural processes. Their work, which has been exhibited widely in major international spaces and events, locates them squarely along the intersections of contemporary art, historical enquiry, philosophical speculation, research and theory – often taking the form of installations, online and offline media objects, performances and encounters. They live and work in Delhi, based at Sarai, Centre for the Study of Developing Societies, an initiative they co-founded in 2000. They are members of the editorial collective of the Sarai Reader series.

ZAMPA DI LEONE IS FIGHTING AGAINST NEOLIBERAL CAPITALISM, CONTEMPORARY

Article publié le : Dimanche 3 août 2008. Rédigé par : Steve Wood

ZAMPA DI LEONE IS FIGHTING AGAINST NEOLIBERAL CAPITALISM, CONTEMPORARY
Art Center of the Library of the University of Belgrade
Univerzitetska biblioteka ‘Svetozar Markovic’
Bulevar Revolucije 71
Belgrade
Phone: + 381 63 1919178
Fax:  +381 11 3370513
Contact: Selman Trtovac  artcentar.ubsm@gmail.com


zampa.various-euro.com

Opening: Friday 4. of July 2008 6PM >1st of Septembar

Texte diffusé par e-artnow: repris de
http://www.film-mag.net/content.php?review.4262
(Lire la suite…)